LACHESIS

LACHESIS

La morale vs les pulsions!

SYNDROME PRÉMENSTRUEL – MÉNOPAUSE – ALCOOLISME – HYPERÉMIE – JALOUSIE – HYPERTENSION – COUPEROSE.

Essence:

Sankaran :

Jalousie qui est liée à un sentiment d’avoir à faire une compétition avec un(e) rival(e) semblant plus avantagé(e) pour gagner la mise.

Avec sa loquacité, elle peut attirer et retenir l’attention de l’auditeur; elle peut être sarcastique, animée, très expressive, moqueuse et langue de vipère.

Plusieurs personnes Lachesis se retrouvent dans le monde du divertissement ou de la publicité. L’un des thèmes principaux de Lachesis est le spectacle.

Grandgeorge :

Trop à gauche. L’auteur se réfère à l’explication des deux moitiés du cerveau: le cerveau droit (raison) et le cerveau gauche (émotion) pour affirmer que Lachesis est dans un état de déséquilibre.

Les individus Lachesis sont dictatoriaux, extrêmement bavards. Ils craignent la chaleur et surtout les vêtements serrés.

Psychiquement, la jalousie les caractérise, et Lachesis est le remède central du complexe d’Œdipe, lorsque l’enfant doit accepter que papa vienne interférer dans la relation duelle mère-enfant.

Vithoulkas :

Surexcitation qui cherche sans arrêt à laisser sortir ce surplus d’énergie.

Violence des émotions. Violence de l’attachement aux choses et aux gens. C’est ainsi que se trouvent les conditions requises pour le développement de la jalousie.

Son égocentrisme est peut-être le plus développé de toute la matière médicale. Amour de soi exagéré, l’autre étant considéré comme un objet. C’est l’un des principaux remèdes pour les gens exagérément soupçonneux.

Murphy :

L’idée principale du remède est celle d’un excès de stimulation lié à une énergie instinctive.

La possessivité est très importante. Cela ne paraîtra pas toujours au premier contact mais si le sujet prend de l’alcool, sa vraie nature se révélera et on le verra méfiant, jaloux, violent.

Ce sont souvent des gens passionnés (comme Medorrhinum), surchargés d’énergie aux niveaux physique, émotionnel et mental avec une forte libido.

Ghegas :

L’idée centrale de Lachesis est une hyperstimulation qui recherche constamment une porte de sortie, ce qui fait que Lachesis est plein de passion, il ne peut vivre sans passion. Il a un fort instinct sexuel qui est habituellement dirigé vers une personne d’une façon passionnée.

L’exutoire pour cette passion est la jalousie : lui seul peut posséder l’objet de la passion; il refuse de perdre l’objet qui lui donne tant de désir.

Bailey :

Dès l’adolescence, les individus Lachesis vibrent avec une énergie sexuelle. Ceci leur donne un appétit passionné pour la vie, l’excitation et la stimulation. Aussi longtemps que l’appétit est satisfait, Lachesis sera en assez bonne santé psychologique.

C’est lorsque l’énergie sexuelle est réprimée, lorsqu’elle ne peut trouver une porte de sortie que Lachesis développe des tensions physiques et psychologiques. La personne peut avoir un partenaire qui n’est pas intéressé au sexe, ou elle n’a pas de partenaire depuis un bon moment, ou encore, on lui a inculqué des valeurs morales selon lesquelles le sexe est interdit avant le mariage. Plus le désir de la personne sera intense, plus elle sera jalouse de ce que les autres ont et qu’elle désire. La jalousie sexuelle est la forme la plus commune rencontrée chez Lachesis puisque le désir sexuel est habituellement leur plus intense attachement.

Coulter :

Lachesis est intrinsèquement une nature religieuse et a besoin de quelque foi solide ou engagement spirituel comme exutoire opportun pour son énergie émotionnelle surabondante et sa tendance à « l’extase » ou, à l’extrême, à des états « proches des transes » (Hering). Mais aussi les athées les plus passionnés et les plus militants seront souvent Lachesis.

Lachesis possède une incroyable énergie; dans la vie de tous les jours, plus il en fait, plus il génère de l’énergie. Il peut réaliser tant de choses à son travail qu’il faudra trois personnes pour occuper son poste quand il le quitte ou part à la retraite. Il n’est jamais fatigué, ne ralentit jamais. Comme Phosphorus, les patients Lachesis peuvent être bien plus malades qu’ils n’en ont l’air. Leur vitalité ne fléchit pas face à l’adversité.

Le côté sombre de cette vitalité, c’est le patient faisant montre de complète lassitude, apathie, découragement, comme si toute sa force vitale avait tout simplement été débranchée. En correspondance physique, le remède a été utile dans des cas graves d’atteinte au système immunitaire de l’organisme.

Observations personnelles:

Comme on le verra par la suite, il serait impossible d’aborder la ménopause en homéopathie sans le support de Lachesis qui en est possiblement le principal remède. On retrouvera, entres autres, les symptômes suivants :

  1. Des bouffées de chaleur.
  2. Une abondante transpiration.
  3. Une irritabilité importante.
  4. Une tendance à parler sans arrêt, à se plaindre mais surtout à parler en mal des autres.
  5. Différents problèmes de congestion, dont des maux de tête.
  6. Des problèmes de circulation (engourdissement du bras gauche, impatiences dans les jambes).
  7. Parfois la présence de couperose.
  8. Un sommeil difficile avec abondance de rêves.
  9. Une forte tendance à la maniaco-dépression.

Lachesis est plus souvent prescrit aux femmes.

Il m’est souvent apparu qu’une grande partie de la tension dont souffrait Lachesis était due à l’impossibilité de résoudre le conflit existant entre ses pulsions sexuelles et sa morale. Ce conflit résulte souvent en une répression des pulsions. Cette répression ou inhibition crée une forte congestion d’énergie aux niveaux physique (sexuel), émotionnel et mental.

On retrouve la trace de cette suppression dans le nom même du remède: Lachesis mutus (silence). Car derrière le flot de paroles de Lachesis, il y a, inconsciemment, certaines choses qui n’ont pas été exprimées.

Pour elle, la morale est forte. On retrouve une expression sous la rubrique du répertoire ‘anxiété pour le salut de son âme’ où Lachesis est l'un des principaux remèdes.

Cependant, Lachesis rêve de serpents (le pénis selon Freud).

On notera souvent, chez les femmes Lachesis, un caractère ‘acide’ autant face aux hommes qu’aux femmes. Face aux hommes, une pensée ‘je ne me laisserai plus avoir!’; face aux femmes, ‘tu ne l’auras pas!’.

La modalité ‘amélioré par les écoulements’ ne s’applique pas uniquement à Lachesis. Mais chez ce remède, souvent on constate que l'amélioration par les écoulements menstruels apporte une très grande libération et l’empêche parfois de devenir violente.

L’amour que porte Lachesis à son conjoint est souvent extrême, total, démesuré, passionné et possessif, à l’image de ce qu’elle exige recevoir.

La jalousie est ainsi l’un des traits essentiels du remède. Attention! ça peut être autant la jalousie de la femme de 40 ans qui voit son époux travailler avec des femmes plus jeunes que celle d’un enfant de 3 ans voyant un nouveau-né qui prend subitement toute la place.

Il me semble que la similitude entre le signe astrologique du scorpion et Lachesis est très grande.

Les pulsions sexuelles sont fortes. La femme porte bien la couleur rouge. Elle sait se mettre en valeur (robe moulée, décolletée) tout en s’offusquant d’être regardée.

Le caractère ‘acide’ se manifeste par un langage qui est satirique, méprisant, insolent, moqueur et cependant souvent brillant (Lachesis engendre souvent des conflits familiaux).

La loquacité de Lachesis est proverbiale. Parler sans arrêt; faire des phrases qui n’en finissent plus et qui traitent de nombreux sujets à la fois (un mot lui faisant penser à une nouvelle histoire...).

C’est aussi un remède important de clairvoyance (le cerveau est chaud; les antennes sont longues!) … particulièrement en rapport avec un domaine : celui de la trahison. Son époux? son employé?

Grande peur de vieillir (elle ne sera plus attirante donc elle sera trompée). Regarde dans le miroir et voit avec angoisse les rides apparaître, les seins tomber. Candidate pour la chirurgie plastique?

On retrouve souvent le désir d’alcool, le désir d’être dans des bars, de la vie de nuit (c’est un remède d’alcoolisme). Cependant, plusieurs sujets Lachesis ne touchent plus à l’alcool connaissant les problèmes de perte de contrôle qui en ont résulté dans le passé. (Lachesis est un remède d’excès).

C’est aussi un des rares remèdes de poux en homéopathie (avec Staphysagria, Psorinum et quelques autres). Il faut noter que ce problème se présente plus souvent vers l’âge de 5 à 9 ans, à l’époque où l’enfant vit une problématique particulière : l’époux (l’Œdipe)! Et surviennent ‘les poux’.

À noter que le grand Kent affirmait de ce remède que tout le monde pouvait en avoir besoin.

Un symptôme-clé du type constitutionnel est « travail mental effectué le mieux la nuit «  (Hering). C’est la nuit que Lachesis est le plus éveillé et se réalise vraiment, avec une perspicacité accrue et des forces créatives à l’apogée.

Des émotions frustrées trouvant un défoulement dans la nourriture, les femmes en particulier : « Je n’arrête jamais de manger » - « Je ne me sens jamais rassasiée ». Beaucoup de symptômes sont soulagés par la nourriture « mieux en mangeant des fruits; amélioration générale quand il mange »  (Hering).

Le complément du Lachesis volubile est le patient qui a des problèmes d’élocution. Comme le note Hering, le remède a aidé bien des cas de balbutiement, bégaiement, incapacité de prononcer certaines consonnes. L’enfant qui zézaie est habituellement Calcarea, l’adulte très souvent Lachesis.

Lachesis a tendance à laisser les phrases inachevées. « Phrases à moitié finies; elle considère tout naturel que vous compreniez le reste » (Kent).

Même des types non Lachesis à la base ont souvent besoin du remède lorsqu’ils passent par une phase de profonde désillusion ou de réévaluation de leur vie.

Malgré l’infortune d’une situation ou maladie, chez Lachesis, une touche de ridicule se mêle souvent au pathétique. Quelques fois, la patiente encourage cette impression en développant le côté comique de ses malheurs et en mettant l’emphase sur l’absurde. Les humoristes et les satiristes présentent fréquemment des caractéristiques Lachesis « tendance à se moquer, à ridiculiser, à satiriser » (Hering).

Symptômes psychiques:

  • La loquacité est importante (comme celle de Hyosciamus).
  • Caractère méprisant.
  • Il y a une pointe de fanatisme qui s’exprime particulièrement au niveau religieux (dans la pathogenèse, à ne pas oublier que la prise de Lachesis fait prier).
  • C’est pourquoi on retrouve aussi un côté très moralisateur, puritain ou militant. Ça peut-être des femmes fortement engagées dans le mouvement féministe; des militants anti-avortement, etc.
  • Anxiété de conscience; sentiment d’avoir péché.
  • Fortes pulsions sexuelles.
  • Forte imagination. D’ailleurs, sexualité + imagination + loquacité = l’image de certaines personnes qui en sont à leur 4e ou 5e verre de vin.
  • Clairvoyance (comme Medorrhinum et Phosphorus).
  • Sujet passionné et possessif.
  • On comprend que sa haine sera, si elle est déçue, à la mesure de son amour: totale.
  • La jalousie est ainsi l’un des traits essentiels du remède. Attention! ça peut être aussi la jalousie d’un enfant de 3 ans pour le nouveau-né qui prend subitement toute la place.
  • Cette jalousie est aussi liée au complexe d’Oedipe, celle de l’enfant vis-à-vis du conjoint du sexe opposé.
  • Peur de vieillir.
  • Obsession de la mort, des deuils, des funérailles.
  • Remède de cauchemars nombreux. Rêves de morts, de personnes mortes; rêves érotiques aussi.

Symptômes généraux:

  • Remède chaud et souvent même, remède de bouffées de chaleur accompagnées de transpiration.
  • Donc remède de ménopause (parmi les plus importants).
  • Aggravé par la chaleur; amélioré par le grand air.
  • Incapacité de tolérer un serrement au niveau du cou. (On attrape les serpents par le cou).
  • Aggravation aussi par le serrement à la taille, au doigt (la bague).
  • Aggravation pendant et après le sommeil (le réveil est difficile), l’humeur est mauvaise.
  • Latéralité gauche… du mal de tête au kyste de l’ovaire en passant par l’engourdissement du bras ou les varices de la jambe... tout est à gauche puis passera éventuellement à droite.
  • Alcoolisme, surtout féminin. (Sulfur, Nux Vomica, Aurum chez les hommes).
  • Aggravation le matin.
  • Aggravation au printemps.

Symptômes locaux:

  • Inflammation, kyste, tumeur des ovaires (surtout à gauche).
  • Ecchymoses spontanées (elle regarde ses cuisses et note l’apparition de ‘bleus’ sans qu’elle se soit frappée).
  • Maux de gorge (gauches), ne peut rien avaler.
  • Couperose et acné rosacée du visage et du nez (alcoolisme; ménopause).
  • Cyanose du visage (qui peut devenir mauve).
  • Plusieurs symptômes d’ailleurs prendront cette coloration mauve: les furoncles, les ecchymoses spontanées.

Étiologies:

La ménopause est un facteur déclencheur ou aggravant.

L’alcoolisme.

La jalousie.

Lachesis est l’un de mes cinq remèdes préférés pour:

La ménopause.

Le syndrome prémenstruel.

Le désir d’alcool.

Les affections ovariennes.

Mais c’est aussi souvent l’un des 10 plus importants remèdes pour :

Les abcès (souvent ‘bleutés’).

L’aménorrhée.

L’appendicite.

Les furoncles (le sang de Lachesis est ‘empoisonné’).

Les tuméfactions.

Les problèmes cardiaques (hypertension, palpitations).

Les péritonites.

Les oreillons.

La fièvre scarlatine.

Les problèmes de septicémie.

La fièvre typhoïde.

La fièvre jaune.

Les ecchymoses.

Les poux.

Les vaginites.

Cinq caractéristiques presque uniques de Lachesis :

  1. Sentiment d’être conduit par un pouvoir surhumain.
  2. Nausées causées par une pression sur la gorge.
  3. Insomnie causée par la trop vive sensation de chaleur de la plante des pieds.
  4. Convulsion avec aura épileptique s’étendant de l’utérus à la gorge.
  5. Sentiment d’abandon présent particulièrement le matin.

Résumé :

  1. Loquacité et grande activité mentale. Imagination, passion et intensité.
  2. Amélioration notable par les écoulements, spécialement les règles.
  3. Forte latéralité gauche.
  4. Sang chaud. Coloration pourpre de plusieurs symptômes (cyanose, furoncles).
  5. Aggravation pendant et après le sommeil.

Observations:

Douleurs de l’ovaire : 

La patiente consulte pour sauver son ovaire droit de l’ablation. Un kyste a été trouvé et s’il devait grossir, on devra opérer. Les signes sont: une douleur élançante et brûlante de l’ovaire droit. Forts symptômes prémenstruels (de l’ovulation jusqu’au début de l’écoulement, la tension physique et psychique s’accentue, elle a tendance à battre ses enfants, à être violente avec son mari). Tout disparaît aussitôt que les écoulements arrivent. Palpitations le matin au lever. Mauvais sommeil, cauchemars. Plusieurs autres signes confirment Lachesis mais curieusement, le problème est à l’ovaire droit! Prescription: Lachesis 30CH une fois par semaine.

Un mois après, > générale importante: règles, sommeil, caractère. Il faut attendre le prochain examen pour savoir ce qui se passe avec l’ovaire droit.

Un mois plus tard: > générale et stable. Disparition du kyste sur l’ovaire droit.

C’est lors de cette consultation que j’apprends que l’ovaire gauche avait déjà été enlevé!

Sciatique :

Consultation pour un problème de sciatique de la jambe gauche apparu suite à une séparation. Les circonstances de la séparation ne sont pas dévoilées mais les signes suivants sont donnés: aggravation de la sciatique avant les menstruations; amélioration dès que les écoulements débutent. Plusieurs symptômes sont de latéralité gauche: maux de tête périodiques avec sensation d’avoir les yeux tirés en arrière (caractéristique de Lachesis); engourdissement du bras gauche. Vie de nuit accentuée depuis la séparation (sort beaucoup dans les discothèques).

Prescription Lachesis 30CH, une fois par jour.

Une semaine plus tard, disparition de la sciatique. A beaucoup pleuré (ce qu’elle n’avait pas fait). Se sent plus calme. Un mois plus tard, a commencé à faire de la méditation. Sort rarement dans les discothèques. Boit avec modération.

Furoncles :

Multiples gros furoncles de couleur mauve dans le dos chez une personne consommant beaucoup de drogues (cocaïne) et d’alcool. Caractère surexcité!

Lachesis 9CH trois fois par jour. Un mois plus tard, disparition complète des furoncles.

S’est inscrit dans un club de conditionnement physique. Veut se débarrasser de ses dépendances.

l'Âme et l'Essence de 100 remèdes homéopathiques
Pour se procurer ce livre

Visionnez gratuitement le cours sur l’étude du remède « Ignatia »