les livres

Approche de l’univers énergétique de l’homéopathie

Après plus de 25 ans de pratique et d’enseignement de l’homéopathie, je crois qu’on ne peut bien comprendre cette médecine que si l’on connaît les lois de l’Énergie.

L’être humain est composé d’un champ vibratoire, véritable corps énergétique qui est en constante interrelation avec le reste de l’univers. L’un des rôles de ce “champ vibratoire” est de digérer, intégrer, assimiler les informations provenant de l’environnement.

La réussite de ce travail résulte en un état qu’on appelle “Santé”. Au contraire, toute difficulté à entrer en relation avec l’environnement engendre une tension du champ vibratoire. On nomme cette tension “maladie”.

  • Comment choisit-on le remède homéopathique qui résorbera la tension du champ vibratoire ?
  • Par quels types de signes et symptômes se manifeste la tension du champ vibratoire ?
  • Comment choisit-on la dilution (la puissance) du remède homéopathique qu’il faut prescrire ?
  • Quel lien existe-t-il entre notre perception de la réalité et le niveau d’intensité de notre champ vibratoire ?
  • Quel lien existe-t-il entre la loi de similitude, fondement de l’homéopathie, et la loi d’attraction, principe de manifestation de l’univers ?

Voilà quelques-unes des nombreuses questions auxquelles ce livre s’efforce de répondre tout en évoquant de nombreux cas cliniques et plus de 150 remèdes homéopathiques.

Résumé du premier chapitre de « Approche de l’univers énergétique de l’homéopathie »

CHAPITRE « LE CHAMP VIBRATOIRE »

  1. Le type de médecine que l’on pratique est lié à la façon dont on conçoit l’être humain.
  2. L’homéopathie a une conception énergétique de l’être humain fondée sur l’interrelation des corps physique, émotionnel et mental/spirituel.
  3. Ces trois corps baignent dans un champ vibratoire, interface entre l’organisme et l’environnement dont les principales fonctions sont de nourrir et de défendre l’organisme.
  4. Ce champ vibratoire est constitué, en grande partie, de l’ensemble des croyances auxquelles adhère un individu.
  5. De par les principes de l’électromagnétisme, le champ vibratoire attire à lui certains types d’informations spécifiques qui contribuent à le nourrir et à entretenir son dynamisme. Le champ vibratoire obéit à la loi d’attraction. Le traitement du champ vibratoire par le principe de similitude est une manifestation de cette loi.
  6. Par contre, d’autres énergies, non désirées, entrent aussi parfois en interaction avec le champ vibratoire, soit parce que celui-ci est trop faible pour les éloigner soit parce que ces énergies sont trop puissantes pour être repoussées par le champ vibratoire.
  7. Ces énergies « perverses » contribuent à créer une tension dans le champ vibratoire, tension qui est le signe de la lutte que met celui-ci pour repousser les énergies perverses.
  8. La présence de cette tension dans le champ vibratoire est ce qu’on appelle la maladie.
  9. Cette tension, bien qu’invisible, se manifeste par des signes et symptômes.
  10. Ces symptômes sont des indicateurs de la véritable nature de la tension Leur élimination brouille non seulement les pistes permettant d’identifier l’exacte nature du « mal » mais contribue à enfoncer la maladie à des niveaux plus profonds et à accroître l’enracinement de la maladie.
  11. En toute circonstance, dans la mesure des moyens dont il dispose, la réponse du champ vibratoire est la plus adéquate qui puisse être donnée.
  12. Tous les champs vibratoires ont des réactions individualisées face aux interrelations qu’ils entretiennent avec l’environnement. C’est pourquoi le traitement d’un patient doit être individualisé.
Approche de l’univers énergétique de l’homéopathie
Pour se procurer ce livre

Visionnez gratuitement le cours sur l’étude du remède « Ignatia »